Point de situation - Comores
Photo Article

Depuis l’entrée en vigueur des mesures de prévention jusqu’à ce mercredi 1er avril 2020, 128 personnes ont été mises en quarantaine par le Ministère de la Santé, 105 à Ngazidja et 23 à Anjouan.
On décomptait 18 personnes au Motelami (sortis le 30 Mars), 18 à la Grillade (sortis le 31 Mars) et 6 à Voidjou (sortis le 1er avril).

Il reste encore 21 personnes aux Arcades (14 prévues de sortir le 2 Avril et 7 le 5 Avril), 35 personnes au Golden Tulip et 11 au Retaj, dont des marins. A Mohéli, zéro mis en quarantaine.
S’agissant des 23 personnes mises en quarantaine à Anjouan, le Ministère de la Santé n’a été notifié d’aucun prélèvement par les autorités sanitaires insulaires.

Il tient par ailleurs à préciser qu’avant tout prélèvement, une notification est faite à la Ministre de la Santé telle que prévue dans l’annexe 2 du règlement sanitaire international (RSI 2005). Tous prélèvement doit être fait de manière correcte, dans le respect des procédures.

Il est important de souligner que les prélèvements ne sont effectués que sur des personnes présentant des symptômes. Ainsi, si des symptômes apparaissent, les prélèvements seront immédiatement effectués.

Au 1er avril 2020, aucun cas suspect ni avéré n’est déclaré à Mohéli, à Anjouan et en Grande Comore.
Ainsi le Ministère de la santé appelle à plus de retenu dans nos déclarations. La responsabilité doit être collective dans de pareilles situations tout à fait exceptionnelles.

Soyons vigilants, respectons les mesures de prévention et restons solidaires.

Source : Ministère de la Santé
01/04/2020