Le Président de la République Azali Assoumani a accordé un entretien exclusif à la chaîne nationale ORTC
Photo Article

Le Président de la République Azali Assoumani a accordé un entretien exclusif a la chaîne nationale ortc. Il a été interrogé sur la gestion de la crise sanitaire. Il est revenu sur sa vidéo conférence avec le Président malgache.Le Président Azali a déclaré que les deux parties se sont engagés à renforcer la collaboration dans cette lutte et a rassuré que le Covid Organics sera disponible aux Comores dans les plus brefs des délais. Il a rappelé les mesures prises graduellement et leur efficacité. Le Président Azali estime que le pays n’est pas encore prêt au confinement total. Car selon lui, « un confinement total risque de provoquer un autre drame social et économique ».
Il a par la suite rappelé que « le premier malade suspecté, des échantillons ont été prélevés sur lui, conservés dans les bonnes conditions requises puis envoyés à l’INRAPE pour analyse par PCR, une fois installé et opérationnel. Les résultats obtenus se relevant positifs au COVID-19, j’ai pris la décision d’en informer la population et donné ordre au ministère de la santé de faire un point tous les jours pour annoncer les derniers chiffres pour plus de transparence ».
Le Président informe la population que le pays dispose de « 100.000 masques de don. Une première commande de 300.000 masques a été lancée par le gouvernement. Des contacts ont été pris avec des fabricants locaux pour lancer aussi des commandes, en veillant aux normes de fabrication ».
Le Président révèle que des nombreux pays sont disposés à appuyer les Comores. C'est le cas de l’Inde qui va dépêcher incessamment une mission à Moroni pour l'envoi de médicaments, d’équipements et de médecins pour aider le personnel local ». Il est revenu sur les mesures économiques prises pour accompagner les opérateurs économiques et soutenir la population.
Le Président annonce qu’« un compte a été ouvert à la Banque Centrale des Comores, où sont versés les fonds destinés à financer toute action liée à la lutte contre le COVID-19 ».En conclusion il appelle la population « à respecter strictement les mesures barrières comme ils l’ont fait jusqu’ici, à ne pas céder aux manipulations politiques pour enfreindre les décisions prises sur la pandémie ». Le deuxième message annoncé, le Président a encouragé « les organisations de la société civile à persévérer dans leurs efforts pour lutter contre cette pandémie ». Il a enfin il attiré « l’attention sur la rumeur et la désinformation qui peuvent faire plus de mal que la pandémie elle-même ».

Source : Beit-salam
06/05/2020